Explore

Journal en Argentine

By décembre 28, 2018 No Comments

Allez on s’casse!!!!

Le jour J est enfin arrivé !!!!!! les sacs sont prêts (et beaucoup trop lourds), les derniers au revoir aux copains ont été faits, il ne manque plus que la famille. Ce n’était pas très facile mais nous avions du mal à nous rendre compte que nous n’allions pas les revoir avant un long moment. On était tellement HS qu’on ne se rendait même pas compte que c’est le jour J en fait…je crois que même après une journée de boulot je n’ai jamais autant été crevée…étrange… 😛

Notre premier transport sera le train et il nous amènera vers la capitale, direction l’aéroport d’Orly, avec une escale surprise à Vélizy pour dire au revoir à mamie.

Le premier vol est prévu avec du retard…ça commence bien ! mais bon, on s’en fiche…on est en vacances pendant 3 ans !!!

Une fois au check-in on a bien failli ne jamais avoir de boarding pass : certaines compagnies refusent de faire embarquer des gens avec un billet aller…mais heureusement que l’hôtesse ne savais pas où était Ushuaia 😀 on lui a dit qu’on avait un billet d’avion le 7 janvier pour y aller mais Ushuaia c’est en Argentine donc on ne quitte pas le pays…bref, on a nos boarding pass !

Le départ fût un peu chaotique ! premier vol depuis Orly retardé du coup deux correspondances loupées… Mais bon, une petite escale d’une journée sympa à Lisbonne. L’hôtel 4* était bof mais au moins on a pu dormir un peu. Le soleil était au rendez-vous, c’était agréable. Quentin a pu découvrir une nouvelle ville et goûter la bonne bouffe portugaise !

Demain c’est la grosse fête à Buenos Aires chez Erica, du coup j’espère qu’on pourra dormir dans l’avion. On a oublié de demander si nos bagages allaient faire le trajet avec nous…surprise surprise…heureusement qu’on a investi dans des vêtements en laine mérinos (je vous passe les détails…mais certains savent pourquoi).

Le vol a été long, beaucoup de turbulences…ça m’a mis dans le bain pour l’Antarctique (en gros j’ai bien flippé…).

TAP airline c’est un peu naze, la télé est toute petite et il n’y avait pas de films ; les repas n’étaient pas terribles selon Quentin (je n’ai pas mangé mais j’ai senti…) et on est obligé de redresser son siège quand ils servent les repas donc du coup ils vous réveillent en plein milieu de votre dodo. Merci TAP ! En revanche ils sont super bien organisés en cas de retard de vol, je confirmerai cela aussi quand on aura eu plein de sous pour se faire dédommager 😉

Second vol vers Buenos Aires avec Aerolinas Argentinas. Au début on pensait voyager avec TAP mais nous étions mal informés. Du coup j’ai également mal informé Maël qui nous a attendu pendant 2 heures à l’aéroport. Le passage à l’immigration fût un peu longuet mais ça a laissé le temps à nos sacs d’arriver. Une fois sortis on a retrouvé le fréro puis on a foncé chez les parents d’Erica où ils célébraient leurs 40 ans de mariage ! Du coup grosse fiesta avec…de la viande !! La remise à l’espagnol a été un peu difficile, heureusement que tous parlent super bien anglais et sont patients ! Erica a enfin sa vengeance 😛

Buenos Aires

Après une bonne nuit de sommeil nous voilà fin prêts pour partir à la découverte de Buenos Aires en compagnie de Maël et Erica. C’est toujours plus sympa de visiter avec des locaux !

Nous avons visité une « féria » dans un quartier sympa. Il s’agit d’un grand marché ouvert dans une rue (une rue fait au moins un km). Il y avait beaucoup de monde mais c’était super sympa de découvrir un peu comment les gens s’occupent le dimanche. On a pu goûter des empanadas (genre de tourtes fourrées trop trop bonnes) et bien sûre, une glace ! Erica nous avait vendu du rêve, du coup nous devions manger une glace !

Ensuite nous nous sommes aventurés dans un autre quartier : le Caminito. C’était sympa aussi et très original. Les maisons sont colorées et peintes avec les restes des peintures qui servaient à peindre les bateaux. Il y a de nombreuses statues un peu partout. C’est ultra touristique et les boutiques vendent un peu toutes les mêmes choses.

Après plusieurs heures à marcher en plein cagnard on reprend le train pour rentrer chez Erica, profiter de la piscine et glander.

La journée a été très chargée:

-levée à midi

-2h dans la piscine

-2h de sieste

-2h de piscine

-1h de sieste

-repas 😀

Plutôt sympa comme journée.

Bizarrement je me sens plutôt fraîche après 4h de sommeil du coup je commence la journée avec Quentin par la piscine! Comme dirait Ricky Martin: Livin la vida Loca!

Toute la famille est de retour pour un super bbq traditionnel. Il y avait de tout, les argentins ne jettent rien!

Il fait super lourd…du coup re-piscine puis bien sûre sieste!

Hum…trop dure encore cette journée 😀

Aujourd’hui il fait super lourd! On a très mal dormi à cause de la chaleur et de l’humidité.

Après un petit plongeon dans la piscine on termine de préparer nos affaires.

Au moment où le taxi qui doit nous amener au airbnb en centre ville arrive, c’est la tempête! Il pleut comme jamais! mais au moi ça rafraîchi l’air. Nous avons 50min de taxi, la pluie ne s’arrête pas avant que nous arrivions à destination.

Le airbnb est super chouette. Il y a une piscine et un jacuzzi. Pas encore certaine qu’on y aille on est trop HS.

Aujourd’hui au programme on a visite du quartier Palermo, d’un librairie dans un ancien théâtre et promenade dans la quartier chic.

Palermo c’est super sympa, les maisons sont basses et colorées, il y a énormément de street art. Sur le chemin on voit la grosse statue en métal qui représente une fleur.

On décide d’aller visiter le musée d’art latino-américain. Il y a un tableau de Frida Kahlo que je voulais voir depuis longtemps! On a pu aussi voir des oeuvres de Pablo Suarez, c’est comment dire…surprenant 😀

Une fois les visites terminées on décide d’aller se péter le bide dans un restaurant de viande 😀

Dernier jour de visite à Buenos Aires. Il fait meilleur que les autres jours (un chouilla).

On démarre la journée super tôt : midi 😀

On va vers les quartiers chics où l’architecture ressemble beaucoup à celle de Paris (Haussmannienne). Premier arrêt bouffe, normal ! On s’arrête dans un restaurant argentin typique et comme tous les midis ça sera empanadas, parce que c’est trooop bon !

On s’arrête à la poste car on voudrait acheter des timbres pour vos cartes postales. Et bin désolée mais vous n’en aurez pas beaucoup !!! Un timbre = « un viol » (façon de parler bien entendu). J’étais partie pour acheter 40 timbres je me suis résignée à n’en acheter que 10 dont 5 pour Quentin. 10 timbres = 10 empanadas soit 5 repas, donc les cartes seront envoyées au compte-gouttes.

On retrouve Erica juste après. On se dirige vers un glacier, Papanui, qui fait de bonnes glaces que l’on dégustera dans un parc en face.

On se remet en route un peu après ; les rues sont très fréquentées, il y a beaucoup de boutiques de marques. C’est pas mal touristique, ce n’est pas mon quartier préféré.

En fin d’aprem on rentre à l’appart pour profiter de la piscine sur le toit et du sauna 😀 On glade pendant au moins deux heures puis on se prépare pour aller goûter les fameuses pizzas d’Erica. Elles sont bonnes, mais pas aussi bonnes que celles d’Hégenheim 😛

On terminera la soirée dans un bar très sympa où les gens apprennent à danser le tango.

Ushuaia

Dernière matinée sur Buenos Aires ; du coup bah on va bruncher !

Erica nous amène dans un joli café où on peut manger pleiiiin de bonnes choses sucrées. Du coup on se pète le bide puis on prend un taxi vers l’aéroport.

On a mal calculé notre coup, une fois à l’aéroport la fille nous dit que nous sommes en excès de poids : 18 pour moi et 19 pour Quentin au lieu de 15 kilos… Du coup on réarrange les sac puis on va payer le surpoids de 15 euros.

Maintenant on embarque pour Ushuaia. Le vol se passe bien. On a pu admirer la cordillère des Andes, c’était magnifique !

La copine d’Erica nous retrouve à l’aéroport, elle amènera Maël et Erica chez elle et Quentin et moi prendrons un taxi pour aller dans notre cosy airbnb.

On se retrouve tous sur le port pour y rencontrer l’équipage du bateau et aussi pour voir dans quoi on va s’embarquer ! Le skipper, Thierry, a l’air super pro et sa seconde aussi, du coup c’est rassurant 😀 Après un petit apéro sympa et la découverte du navire on termine la soirée dans un nouveau bar où en fait tous les touristes se retrouvent (moyenne d’âge 30 ans). On rentre vers 1h du mat, la nuit tombe à peine 😀

Aujourd’hui c’est randonnée à Ushuaia. La copine d’Erica et son colloc travaillent dans une entreprise de location de voitures du coup on va en profiter.

La ballade se trouve à 20min du centre-ville après le rio Oliva si j’ai bien compris. La route est magnifique ! Les montagnes sont impressionnantes et colorées.

La rando nous mènera à la laguna Esmeralda en 1h30 avec des passages dans la forêt. Sur la route nous croisons un petit renard pas farouche du tout. La randonnée n’est pas difficile et on en prend plein les yeux. Pour l’aller la météo était avec nous.

Une fois arrivés on s’exclame tous ‘’wahouu’’ parce que c’est super beau ! le lac est bleu turquoise et fait face au glacier.

On restera 2 bonnes heures à glander (la plupart du temps sous la pluie) avant de se remettre en route pour rentrer. Le chemin est devenu boueux mais du coup les couleurs sont différentes et encore plus belles. Sur la route on croisera deux renards !

Première rando au top à Ushuaia, on a bien hâte de découvrir les autres merveilles de la Patagonie.

Le soir nous sommes invités à manger local : asado de mouton ! C’est typique de la Patagonie. On va manger chez l’ami du colloc de la copine d’Erica un peu en dehors de la ville. Il est super gentil et un peu farfelu mais il est très au courant de ce qui se passe dans son pays et de la faune du coup c’était très sympa.

Après un bon repas on rentre complètement crevés.

Aujourd’hui c’est pas trop vite le matin pas trop vite le soir.

On doit passer au bateau déposer nos affaires pour les ranger, du coup on décide d’y aller le matin avant de retrouver les autres. On a pas trop compris le programme de la journée.

Finalement ranger les affaires prendra 5 min. Mais on apprend qu’il nous manque des éléments essentiels au voyage : des bottes de pluie !!! Thierry nous dit que par endroit on risque de bien s’enfoncer dans la neige et sur le bateau on va être pas mal mouillés pendant la traversée du canal de Drake ( pas Drake le chanteur hein mouahaha).

Du coup on essaye de trouver mais rien est ouvert…on a un peu les boules.

On se cale dans un café pendant 2h en attendant Maël et Erica. Finalement on ne fera rien de spécial l’aprem et on essayera de trouver les bottes. J’en ai trouvé pour moi mais j’ai pas intérêt à gonfler des pieds… et Quentin bah rien. On pensait avoir trouver mais en fait ça ne servira à rien contre la pluie.

Du coup on décide tous d’aller dans un café pour prendre des chocolats chaud (et moi, en plus bien entendu, une tarte au citron meringuée énorme).

On refait le tour de la ville puis on va manger dans un restau typique bien sympa. Les serveurs sont supers gentils et fans de foot : y a du foot à la télé et des maillots de foot partout. Il y a plein d’empanadas et toutes sortes de viandes qui cuisent au bbq. On se repète le bide puis on va au lit.

Demain c’est le jour J, j’ai un peu la trouille et je suis triste de quitter Maël et Erica.

Leave a Reply